Nouveaux rapports sur les Ouïgours

et rebondissements au Sahara Occidental

Chaque semaine, Marcopolo tente d’expliquer simplement l’essentiel de l'actualité internationale sous forme de briefings courts et didactiques. Si un ami vous a transféré ce mail, vous pouvez recevoir les prochains en vous inscrivant ici.


🇨🇳 Les Ouïgours

Cette semaine, deux nouveaux rapports viennent faire encore un peu plus la lumière sur la politique du gouvernement chinois à l’égard des Ouïgours. Le premier de Human Rights Watch explique que l’internement des populations musulmanes de cette région se fait à grande échelle sur la base d’un programme informatique. Le second rapport, du Centre for Global Policy, indique que plus de 500 000 personnes dans cette région sont utilisées comme main-d'œuvre forcée pour cueillir du coton.

Les Ouïgours sont un peuple majoritairement musulman établi depuis des générations dans une région du nord ouest de la Chine, le Xinjiang. Depuis plus d’un demi-siècle, la Chine mène avec grand succès une politique de rééquilibrage ethnique dans la région pour faire en sorte que les Ouïgours n’y soient plus majoritaires et donc pour limiter toute prétention à l’indépendance. Les Hans (ethnie majoritaire dans le reste de la Chine) sont passés de 200 000 à 10 millions, à peu près autant que les Ouïgours, dans la région. Depuis le début des années 1990 de nombreuses tensions communautaires apparaissent entre les deux ethnies. Emeutes, répressions sanglantes, exécutions en public et attentats terroristes rythment les années 2000.

Dès 2010 le gouvernement central décide de reprendre le contrôle de la région avec le déploiement de camps de rééducation à très grande échelle. Un million de Ouïgours serait dans des camps d’internement et deux millions dans des camps d’endoctrinement politique. Au menu : idéologie communiste, porc, alcool, stérilisation forcée des femmes, interdiction de donner des prénoms musulmans aux nouveau-nés, interdiction du voile et de la barbe,... Deux nouveaux rapports qui viennent donc confirmer ce qui est déjà largement connu depuis plusieurs années, malheureusement…


🇪🇭 Sahara Occidental

Sous l’influence des USA et après l’Arabie Saoudite, Bahreïn et le Soudan, le Maroc vient de signer un accord de normalisation avec Israël. En échange, les USA et Israël reconnaissent la souveraineté marocaine sur le Sahara Occidental.

Ce territoire au sud du Maroc était un protectorat espagnol de 1884 jusqu’au milieu des années 70. Lors de l’indépendance du Maroc en 56, ce dernier tente d’aider le Sahara Occidental à prendre son indépendance par les armes, sans succès. Il aura fallu une résolution de l’ONU et la mort de Franco pour que l’Espagne se retire totalement du territoire. La Maroc et la Mauritanie tentent alors de se partager le gâteau mais le Front Polisario déclare l’indépendance du territoire en même temps. Une guerre d’embuscade s’enclenche entre les trois parties jusqu’à un cessez-le-feu favorisé par les Nations Unies en 1991.

Depuis, le Sahara Occidental est officiellement réclamé par le Maroc. Il est également dans la liste des territoires non autonomes à l’ONU depuis 1963 et l’Algérie aide le Front Polisario dans sa quête d'indépendance, espérant, en échange, négocier un accès à l’océan. Bref une situation qui pourrit doucement dans son coin. Le Sahara Occidental était déjà de plus en plus isolé sur la scène internationale : 79 pays reconnaissaient son indépendance en 1990, seulement 30 aujourd’hui. Ce deal entre Israël, la Maroc et les USA ne manquera pas d’accentuer davantage cette tendance.

Bon dimanche à tous,

JB